Google Home Mini: le test complet -Acheter sur Amazon -42 % Réduction





Au cœur de l'été dernier, Google a enfin commercialisé son haut-parleur Smart Home. C'était en fait le premier étage de sa fusée Wizard. Depuis lors, les baisses se sont multipliées parmi les fabricants, en particulier lors du dernier IFA à Berlin où elles ont été une tendance forte du salon. À son tour, Google entre dans le jeu; Le 4 octobre dernier, il a présenté le Home Max et le Home Mini qui nous intéressent ici.

Le haut-parleur compact de Google a eu un début difficile. Un journaliste d'Android Report a constaté que l'appareil transmettait tout ce que Google avait entendu, sans avoir à dire "OK Google". La société Mountain View s'est rendu compte qu'un bug provenant de la surface tactile du Home Mini était à l'origine de ce dysfonctionnement. La première mise à jour du haut-parleur consistait donc à supprimer l’enregistrement de déclenchement en touchant le haut du haut-parleur.

Petite qualité audio discrète mais très moyenne

Après ces préoccupations de la jeunesse, le Home Mini peut maintenant être utilisé sereinement et ne se déclenche désormais qu’après le lancement d’un «OK Google». Beaucoup plus discret que son prédécesseur, le haut-parleur mesure seulement 9,8 centimètres de diamètre, 4,2 cm d’épaisseur et ne pèse que 173 grammes. Elle est vêtue d'un tissu en nylon, mais contrairement à Google Home, vous ne pouvez pas acheter de nouveaux vêtements neufs pour vous changer à volonté.

Avec une taille aussi réduite, il est très facile de cacher la Mini dans un coin, invisible pour tout le monde. Un avantage pour ceux qui ne veulent pas forcément exposer l'objet au milieu de leur salon.

D’autre part, autant abandonner l’idée d’écouter de la musique sur cette Home Mini. La maison d'origine n'était pas encore idéale pour cela, mais la qualité était acceptable pour une utilisation occasionnelle. Cette version compacte ne servira que la rigueur d'écouter une émission de radio. Pour la musique, nous allons repasser. Nos mesures de bande passante montrent que les fréquences ne sont concentrées que dans les bas médiums, le reste étant généralement des abonnés absents.

Le compagnon idéal des systèmes audio Hi-Fi?

Par contre, ceux qui ont déjà une installation Hi-Fi vont certainement trouver leur bonheur avec ce Home Mini qui pourra y diffuser de la musique. Il est toutefois nécessaire de connecter un Chromecast Audio à son amplificateur (ou même à toute enceinte dotée d'une prise jack), en l'absence de toute sortie audio de la Mini qui la connecterait directement à l'amplificateur. Il vous en coûtera 39 euros de plus pour cet accessoire, bien plus cher qu'un simple câble, mais pas trop cher non plus.

Pour le reste, nous accédons exactement aux mêmes fonctionnalités que celles du Home d'origine. La reconnaissance vocale fonctionne toujours aussi, pas besoin de se tourner vers le périphérique pour s’interpeller. Vous pouvez ensuite lui demander beaucoup de choses: lire de la musique, écrire un article sur sa liste de courses, écouter le bulletin météo et les dernières actualités ou trouver le programme d'un magasin. Google a également annoncé ce 26 octobre qu’il ajouterait huit nouvelles applications vocales telles que Voyages-sncf, Akinator ou Team.

Un assistant qui sait toujours les limites

Malheureusement, les commentaires sur Home restent en place. Nous rencontrons les mêmes difficultés pour transformer ses phrases afin d’être comprises par l’assistant Google. Il faut systématiquement penser à formuler les phrases les plus simples et les plus courtes pour s’adresser à lui. Le principal risque de cette contrainte est de ne plus utiliser la Home Mini, fatigué de dire qu'il ne peut rien faire pour nous.

Le meilleur exemple est celui que nous avons rencontré pour coupler Bluetooth avec un smartphone. Cela lui permet d'être utilisé comme une simple enceinte sans fil pour jouer de la musique. Nous avons regardé dans les menus de l'application Accueil comment le rendre détectable, puis sur Internet, puis nous avons compris qu'il était simplement dit "OK Google, appariement Bluetooth." Une simplicité qui ne nous est même pas passée par la tête.





Laisser un commentaire