Amazon Kindle Paperwhite: test, prix et fiche technique – Liseuse -Commander sur Amazon -39 % Réduction





La lampe de lecture Amazon Kindle Paperwhite de deuxième génération est un remplacement logique du Kindle Paperwhite, également disponible en Wi-Fi ou en 3G. Si nos tests ont déjà montré une bonne gestion tactile, un écran réactif et éclairé et un écosystème intéressant, le Kindle Paperwhite, deuxième nom, va encore plus loin, promettant un meilleur écran et une vitesse accrue grâce à un processeur annoncé comme étant 25% plus rapide. Amazon s'est appuyé sur les commentaires des utilisateurs pour améliorer cette nouvelle version qui remplacera éventuellement la précédente. L'accent a été mis sur l'amélioration du contraste, le système d'éclairage plus uniforme, une meilleure réactivité, de nouvelles fonctionnalités telles que la présence de l'option de vocabulaire interactif qui mémorise les mots consultés dans le dictionnaire pour créer des "feuilles de révision"; de plus, la recherche intelligente utilise Wikipedia pour compléter les informations. Les prix restent inchangés d'une version à l'autre: 129 € en Wi-Fi et 189 € pour la version 3G (disponible à partir du 12 novembre).

Beaucoup de similitudes avec l'ancienne version. Ses mesures (169 x 117 x 9,1 mm pour 213 grammes) restent identiques. Ce format assure une lecture confortable. Quant au poids, s'il reste équivalent à celui d'un livre de poche (entre 150 et 200 g). Au bout d'un moment, on sent toujours les 28 grammes de plus par rapport au Kobo Glo. Comme sur le Touch, le revêtement plastique prend un aspect métallique qui apporte une touche d'élégance. De plus, les finitions de l'appareil sont excellentes. Si l'apparence générale de cette liseuse est bien faite, le revêtement en caoutchouc sur le dos se gratte avec un clou et conserve les empreintes digitales.

DES DEUX CÔTÉS

Le Kindle Paperwhite de face et de dos.

La mémoire interne de 2 Go (environ 1,25 Go disponible pour le contenu de l'utilisateur) peut contenir jusqu'à 1100 livres électroniques (rappelez-vous que la moyenne d'un livre est de 750 Ko). Pour pallier le manque d’expansion de la mémoire, ce lecteur offre un stockage gratuit dans la nuage pour tout le contenu Amazon.

Le chargement d'un livre prend entre quelques secondes et moins d'une minute pour les fichiers plus volumineux (bandes dessinées). L'option 3G augmente le prix du lecteur électronique de 60 € (le Paperwhite Wi-Fi est de 129 €), mais une fois cette somme payée, Amazon prend en charge la connexion sans fil 3G du Kindle Paperwhite 3G. La connexion 3G gratuite utilise les mêmes signaux radio que les téléphones mobiles.

Cette lumière a un seul port pour l'alimentation USB; pas de possibilité d'extension mémoire sur le Paperwhite donc. Nous apprécions le connecteur qui permet de recharger directement sur une prise électrique sans nécessairement allumer un ordinateur.

ports "src =" https://dyw7ncnq1en5l.cloudfront.net/optim/test/74/7439/ports.jpg "style =" width: 700px; hauteur: 283px; "/><br />
<span style=Un port micro-USB et un bouton d'alimentation.

La disposition des éléments sur la page d'accueil est également inchangée. L'interface est claire, l'écran se divise en 3 parties avec les options de recherche, d'éclairage, d'achat et de paramètres. Ci-dessous, les œuvres sont affichées, par choix, par éléments (documents et / ou livres, périodiques) ou dans leur ensemble. Ceux qui souhaitent mettre leurs fichiers dans des collections peuvent le faire ou choisir de rechercher leurs livres par titres ou par auteurs. Enfin, plus bas sur l’écran d’accueil, Amazon met en évidence les livres du retour à la littérature.

Maison (2)

ÉÉcran d'accueil du Paperwhite.

Le lecteur pourra choisir parmi 6 styles et 8 tailles de polices et intervenir sur le réglage de l'espacement ainsi que sur le choix de la disposition des marges.

Police

Paramètres: tailles et polices de caractères.

Pendant la lecture, vous pouvez à tout moment sélectionner un mot ou une partie du texte pour partager un extrait (par email ou sur les réseaux sociaux), surligner, ajouter une note (obligatoirement au clavier) ou basculer sur Wikipedia ou sur une traduction. outil (fourni par Bing Translator) disponible en 11 langues.

Tooltrad note (1)

À à gauche, les différents outils de partage et de prise de notes, à droite les propositions de traduction.

L'écran de 6 pouces (diagonale visible de 15 cm) en 758 x 1024 pixels, pour 212 dpi, comporte 16 niveaux de gris. Il est basé sur la technologie Carta, la nouvelle génération d'écrans E-Ink. Pour mémoire, les générations d’encre électronique ont réussi sous différents noms (Vizplex, Pearl, Mobius, Aurora, Waveform, Spectra, Titon). Sur le site Web E-ink, cette nouvelle génération de papier électronique est décrite comme meilleure car elle améliore la réflectivité et le rapport de contraste de 50%, accentuant les noirs et renforçant les blancs pour se rapprocher de l'expérience du papier. . Autre avantage, il réduit considérablement l'effet de "flash noir" qui parasite la lecture en rafraîchissant les pages. Amazon est le premier à équiper ses lecteurs, et pour cause, il possède l'exclusivité.

Nos mesures à la sonde ne révèlent pas de différence de contraste significative. Le résultat de la 2ème génération Paperwhite est sensiblement meilleur mais reste à 4 étoiles. Néanmoins, l'amélioration de la netteté ainsi qu'une meilleure gestion de l'homogénéité de l'éclairage font l'unanimité au sein de l'écriture. Le nouveau Paperwhite remporte tous les votes: "le premier modèle rappelle le papier journal tandis que le nouveau ressemble plus à la lecture d'un livre de poche"Voici la comparaison la plus représentative entendue à la rédaction. Nous avons filmé les deux lecteurs pour les comparer. A gauche, le modèle de première génération, nettement moins réactif, à droite de la 2e génération Paperwhite, légèrement plus rapide, avec un contraste amélioré. Comparaison en vidéo et photo:



Vidéo pratique du Kindle Paperwhite 1ère et 2ème génération.
2ECRANSECLAIRES (2)

A gauche, l'ancien modèle, à droite la 2ème génération Paperwhite dans les mêmes conditions d'éclairage,
même police, même taille, même page.

Nous avons reproduit l’expérience de la comparaison d’écrans illuminés au maximum (pour mieux faire ressortir les détails) avec le Carrefour Nolimbook + (à gauche). Observez les différences de définition et de rendu entre les deux lecteurs. L’écran Kindle offre un affichage bien meilleur, plus précis, clair et contrasté.


Nolimvspaperwhite (2)
À gauche le Carrefour NolimBook +, à droite le nouveau Paperwhite.

Comme on peut le voir dans cette vidéo, le nouveau Paperwhite intègre un bouton "max" permettant de régler l'éclairage au maximum (fonction non présente dans la première génération). Nous regrettons cependant qu’il n’y ait pas de bouton Off.

Le constructeur annonce une autonomie de 8 semaines, même avec l'écran éclairé. Notre modèle n'a pas dépassé 4 semaines dans des conditions de contre-jour d'intensité moyenne.

Amazon est peut-être un très bon lecteur, il manque encore le format universel ePub. Bien que les plus éclairés pensent que, grâce à la simplicité et à l'efficacité de Calibre, que ce n'est plus un problème, la majorité des utilisateurs lambda déplorent cette absence. Autres abonnés absents: formats audio et BD (cbz / cbr). Ce qui, bien sûr, n’exclut pas la lecture de bandes dessinées achetées sur Amazon.

Bd
Rendu d'une enveloppe BD (la lampe de lecture est dans son étui de protection, vendu 39 €).

Nous aurons à traiter avec les formats suivants: Format Kindle 8 (AZW3), Kindle (AZW), TXT, PDF, Mobi non protégé, RPC natif; HTML, DOC, DOCX, Jpeg, Gif, PNG, BMP converti.

Parmi les outils, on peut se référer à la fonctionnalité "Temps de lecture" qui donne des informations sur le temps restant à lire avant la fin d'un livre ou d'un chapitre. L'estimation est basée sur la vitesse de lecture passée et actuelle. Le rayon X est une autre fonctionnalité qui permet, uniquement sur certains livres électroniques Kindle, d’explorer la structure d’un livre proposer informations relatives au texte, la des idées, des personnages fictifs ou historiques et des lieux ou zones sélectionnés. X-Ray s’appuie sur Wikipedia et le réseau de livres sociaux Shelfari présenté comme "une encyclopédie fabriqué sur AmazonVocabulaire interactif, qui peut être désactivé, a été introduit précédemment dans le test. Il s'agit d'une application qui crée des cartes mémoire des mots recherchés pendant la lecture.

Une option "code secret" offre la possibilité de restreindre l'utilisation du Kindle. Comme sur les smartphones, vous devrez entrer un code pour déverrouiller le lecteur électronique. Toujours dans le rayon des restrictions, il est doté d'un contrôle parental qui restreint l'accès au navigateur Web "expérimental" (à savoir vers le magasin Kindle et le nuage).

Toujours parmi les outils, le Paperwhite prévoit de partager des extraits de textes sur Facebook ou Twitter. Une autre option attrayante pour ceux qui ne craignent pas de lire sur des supports rétro-éclairés: la technologie Whispersync d’Amazon. Il synchronise automatiquement la dernière page lue, les signets, les notes et les passages mis en évidence pour permettre au lecteur de les retrouver sur différents appareils (smartphone, tablettes …). Cependant, lorsque vous avez un lecteur, il semble parfaitement inconcevable de continuer à lire son livre électronique sur un écran agressif pour les yeux.





Laisser un commentaire