3 choses à savoir avant d'acheter un terrain -Acheter sur Amazon -39 % Réduction





Si vous achetez un terrain plutôt qu'une maison existante, parce que vous voulez construire à partir de rien, vous aurez probablement besoin d'un prêt foncier. Et cela pose plus de problèmes que d’obtenir un prêt hypothécaire normal. D'une part, il n'y a pas de maison qui puisse servir de garantie pour le prêt foncier.


L'obtention d'un financement foncier crée un ensemble d'obstacles différent pour les acheteurs potentiels. Voici quelques facteurs à considérer avant d’acheter un terrain.


Clés à emporter

  • Les prêteurs ont besoin de limites arpentées pour émettre un prêt sur un terrain.
  • Vérifiez les restrictions de zonage et d'utilisation du sol sur la propriété, ainsi que l'accès aux services publics et aux routes publiques.
  • Plus le terrain est amélioré – terrain prêt pour la construction, terrain non amélioré, terrain brut – plus votre coût d'emprunt est faible.
  • Meilleures sources de prêt: financement par le vendeur, banques et coopératives de crédit locales, ou prêt à domicile.
  • Les terres rurales peuvent être admissibles à un prêt subventionné par l'USDA.


1. Principes fondamentaux des terres: limites, zonage, accès

Tout d'abord, il est important de bien comprendre ce que l'achat potentiel implique. C'est pourquoi il est essentiel que les géomètres marquent les limites et que tout soit prêt sur papier pour pouvoir être présenté au prêteur. Un autre détail important consiste à revérifier les restrictions de zonage et d'utilisation des sols.


Pour les terrains résidentiels, l'accès aux services publics est un facteur important. Disposer d’eau, d’égout, d’électricité et de branchements de câbles permet d’économiser beaucoup de temps, d’argent et de tracas. De même, l’accès à la voie publique peut être un problème majeur, dans la mesure où l’acheteur devra obtenir une servitude permanente pour accéder à une voie publique si celle-ci n’est pas encore disponible.


Il est également sage de consulter le service de planification local pour savoir ce que l'avenir réserve au voisinage immédiat. Un nouveau parc en bas de la rue peut être bénéfique pour la valeur des propriétés dans les années à venir, tandis qu'une nouvelle usine de traitement des routes ou des eaux usées est moins susceptible de le faire.



2. Utilisation prévue du sol: construire immédiatement, améliorations à apporter, investissement spéculatif

Les conditions des prêts, telles que l'acompte et le taux d'intérêt, dépendent généralement de l'utilisation envisagée du terrain, dans la mesure où cela est directement lié à l'exposition de la banque au risque. Obtenir un prêt immobilier est donc toujours plus délicat que d'acheter une maison existante, car une maison existante donne à la banque une garantie tangible immédiate, alors que la nouvelle construction comporte davantage de pièces mobiles qui peuvent mal tourner.


En ce qui concerne les maisons existantes, la prochaine étape à franchir sur l’échelle de confiance de la banque consiste à acheter un terrain prêt à être construit avec l’intention de commencer immédiatement la construction d’un logement principal. Certaines choses risquent de mal tourner, de causer des retards ou d’augmenter les coûts en cours de route, mais le calendrier reste gérable aux yeux de la banque. L'acompte est généralement compris entre 10% et 20%.


Les lots non améliorés sont ceux qui ne disposent pas encore des services de base requis et qui nécessitent encore la configuration d’utilitaires. Il est courant de rencontrer des problèmes imprévus et des dépassements de coûts, ce qui ajoute des mois à la chronologie.


Enfin, il existe également des terrains non exploités, sans aucun projet spécifique de construction, ce qui est essentiellement un investissement spéculatif. Par exemple, un projet dans ce sens pourrait impliquer l'achat de terrains en prévision de l'achèvement d'une nouvelle autoroute à proximité. L’espoir serait que, lorsque l’autoroute sera achevée, le terrain inciterait un promoteur à construire un nouveau lotissement branché offrant un trajet pratique en ville. Le terrain pourrait alors être vendu au promoteur avec un bénéfice net. Ces prêts peuvent nécessiter un acompte pouvant aller jusqu'à 50%.



3. Options de prêt foncier: trouver un financement

Compte tenu des problèmes ci-dessus, vous devrez peut-être chercher plus avant pour financer votre achat de terrain à des conditions acceptables. Essayez ces sources:


Financement vendeur


Cela peut être une bonne option pour obtenir des conditions favorables, surtout si le vendeur est désireux de décharger la terre et que le marché est cool. Comme il s'agit d'un accord entre deux citoyens privés, tout est négociable, de l'acompte au taux d'intérêt. Il est important de faire examiner les documents par un avocat avant de signer quoi que ce soit pour éviter les échappatoires et les mauvaises surprises pour l'une ou l'autre des parties.


Banques locales et coopératives de crédit


Les prêteurs locaux sont généralement plus favorables aux prêts fonciers que les gros béhémoths. Ils peuvent également proposer de meilleures conditions en raison de leur connaissance locale de la propriété. Néanmoins, un emprunteur potentiel devra présenter un programme de prêt avec des spécifications et des plans pour le terrain, ainsi que des informations financières personnelles permettant de prouver la solvabilité.


Prêt USDA


Comment les acheteurs peuvent-ils acheter un terrain si les banques et les caisses populaires n'offrent pas le financement? Si la propriété est rurale et agricole, l'acheteur peut recevoir une aide fédérale. L'USDA propose une gamme de prêts bonifiés assortis d'exigences minimales et de conditions avantageuses.


Prête toi-même


Un acheteur ayant une propriété existante et peu endetté peut vouloir envisager un prêt sur valeur nette. Ce type de prêt fait appel aux fonds propres de la propriété existante, offrant ainsi de bien meilleures conditions que tout prêt ordinaire à la construction ou à la terre.






Laisser un commentaire