La décision de Kinder Morgan Canada de rester indépendante en fait-elle un achat? – Le fou imbécile -Code Promo Amazon -39 % Réduction





Kinder Morgan Canada (TSX: KML) a eu beaucoup de rebondissements dans sa courte vie d’entreprise publique. Il en a pris le dernier la semaine dernière après la conclusion d'un examen stratégique pluriannuel de ses options. En fin de compte, elle a décidé de rester une entreprise publique autonome.

À court terme, les investisseurs pourraient se demander si la société canadienne de midstream à rendement élevé vaut maintenant la peine d’être achetée. Regardons de plus près l'affaire très nette de Kinder Morgan Canada.

Un homme d'affaires en regardant un tableau des prix des actions avec les mots

Source de l'image: Getty Images.

Comment nous sommes arrivés ici

Géant américain des infrastructures énergétiques Kinder Morgan (NYSE: KMI) a formé Kinder Morgan Canada en 2017 en tant que véhicule permettant de financer le développement de l’oléoduc Trans Mountain. Toutefois, en raison des retards persistants liés à l’opposition à ce projet, la société a vendu l’ensemble du système au gouvernement du Canada l’année dernière. Cette décision a laissé Kinder Morgan Canada dans un avenir incertain.

Cela a conduit l'entreprise à entreprendre un examen stratégique. Parmi les options évaluées, il a été envisagé une vente pure et simple, une fusion avec une autre société canadienne du secteur intermédiaire ou une entité autonome. Après une analyse approfondie de chaque option, il a déterminé que la meilleure option consistait à continuer en tant qu’entité cotée en bourse axée sur l’exploitation de ses actifs restants.

L'affaire Bull Kinder Morgan Canada

Kinder Morgan Canada exploite actuellement plusieurs actifs de transport et de stockage d'énergie dans l'Ouest canadien, notamment des terminaux de stockage de pétrole à Edmonton, la portion canadienne du pipeline Cochin et le terminal des quais de Vancouver. La société a conclu avec ses clients des contrats à long terme payants portant sur la capacité de stockage de ces actifs, qui lui rapportent un flux de trésorerie constant. Kinder Morgan Canada estime actuellement que ses flux de trésorerie distribuables générés par ces contrats généreront environ 109 millions de dollars, soit 0,90 $ par action, cette année.

La société s'attend à verser 0,65 USD par action de cet argent en dividendes, ce qui implique un rendement de 5,2% au cours actuel de l'action. C'est un versement solide pour les personnes à la recherche d'un revenu, puisqu'il ne consomme qu'environ 72% des flux de trésorerie de Kinder Morgan Canada. La société soutient également le dividende avec un bilan solide, soutenu par un ratio de levier financier extrêmement faible de 1,3 fois.

Kinder Morgan générant un flux de trésorerie disponible après le paiement du dividende, il dispose d’une grande marge de manœuvre financière pour investir dans des projets d’agrandissement, en particulier si l’on tient compte de sa capacité à emprunter davantage. La société a actuellement un projet en cours, une extension du stockage de diesel de 32 millions de dollars au terminal des quais de Vancouver, qui devrait générer des flux de trésorerie supplémentaires lorsqu’il sera en ligne au début de 2021. Entre-temps, le principal attrait pour les investisseurs est Kinder Morgan Canada. dividende à haut rendement, qui semble durable à long terme.

L'affaire des ours pour Kinder Morgan Canada

Bien que Kinder Morgan Canada exploite un ensemble important d’actifs, elle n’a pas de perspectives de croissance visibles en dehors de l’expansion de ce projet de stockage à Vancouver. Il n'est pas encore clair si la société aura la possibilité d'étendre l'un de ses autres actifs hérités. Cela tient au fait qu’il a achevé la dernière phase de l’agrandissement du terminal Baseline l’année dernière et du projet d’inversion du pipeline Cochin en 2014.

Pour cette raison, la société devra probablement chercher ailleurs une croissance. Cela signifie qu’il devra s’associer à une autre entreprise du secteur intermédiaire pour un projet qu’elle a développé ou acquérir des actifs de tiers. Bien que la société ait certainement la capacité financière de poursuivre l'une ou l'autre option, il ne semble pas qu'elle ait des opportunités en perspective, car elle a récemment achevé son examen stratégique et n'a annoncé aucune initiative axée sur la croissance. De ce fait, les rentrées de fonds de Kinder Morgan Canada pourraient ne pas augmenter avant un certain temps, ce qui pourrait peser sur le cours de ses actions.

Verdict: Kinder Morgan Canada n'est pas un achat

Kinder Morgan Canada exploite un ensemble d'actifs solide générant des liquidités stables, ce qui lui permet de verser un dividende à rendement élevé. De plus, son profil financier est solide, ce qui lui donne la possibilité de poursuivre des opportunités d’expansion. Cela en fait une option potentiellement attrayante pour les investisseurs à la recherche de revenus.

Cependant, la société a actuellement une visibilité limitée sur la croissance future car elle ne dispose que d’un petit projet d’expansion. Cette absence de potentiel de hausse pourrait entraîner une sous-performance de son action. Pour cette raison, les investisseurs pourraient vouloir placer Kinder Morgan Canada sur leur liste de surveillance jusqu'à ce que leur potentiel de croissance futur soit clarifié. Entre-temps, ils pourraient envisager d’acheter sa société mère, Kinder Morgan, qui offre non seulement un dividende similaire de 5%, mais qui offre également de solides perspectives de croissance.





Laisser un commentaire