Hulu dépense 1,43 milliard de dollars pour racheter sa participation dans AT & T, le service de transmission en continu de valeurs à 15 milliards de dollars -Code Promo Amazon -50 % Réduction





(Reuters) – Hulu a racheté la participation de l'opérateur sans fil AT & T Inc dans le service de diffusion en continu de divertissement américain pour 1,43 milliard de dollars, dans le cadre d'un contrat d'une valeur de 15 milliards de dollars pour Hulu, ont annoncé lundi les deux sociétés.

La vente de la participation de 9,5% d'AT & T à Hulu dans un contrat au comptant donne à Walt Disney Co, qui détient une participation de 60% dans Hulu via une coentreprise, un contrôle accru de la société.

L'université NBC de Comcast Corp détient une participation de 30% dans Hulu. Sur la base de l'accord de coentreprise, Disney et Comcast décideront de la manière dont ils souhaitent attribuer les actions achetées à AT & T.

Hulu, qui rivalise avec Netflix Inc et Prime Video d'Amazon.com, compte plus de 25 millions d'abonnés et devrait perdre 1,5 milliard de dollars au cours du présent exercice.

La valeur totale de Hulu est passée de 5,8 milliards de dollars en 2016, lorsque Time Warner – qui fait maintenant partie d'AT & T – a acheté la participation. À l'époque, Netflix avait une capitalisation boursière d'environ 41 milliards de dollars. Sur la base du cours de clôture des marchés boursiers de lundi, Netflix est évalué à 152 milliards de dollars.

AT & T, qui prépare le lancement de son propre service de vidéo en streaming par abonnement plus tard cette année, a annoncé que son unité WarnerMedia continuerait à travailler avec Hulu pour diffuser du contenu sur la plate-forme. Il n'a pas donné plus de détails.

"WarnerMedia restera un partenaire précieux de Hulu pour les années à venir, car nous offrons aux clients le meilleur de la télévision, en direct et à la demande, le tout dans un seul endroit", a déclaré le directeur général de Hulu, Randy Freer, dans un communiqué.

AT & T a déclaré qu’elle utiliserait les fonds http://pdf.reuters.com/htmlnews/htmlnews.asp?i=43059c3bf0e37541&u=urn:newsml:reuters.com:20190415:nBw2r0mxza de l’opération de réduction de la dette, qui s’élevait à 176,5 milliards de dollars à la fin de 2018.

La société avait déclaré en novembre qu’elle pourrait envisager de vendre sa participation dans Hulu et de revoir ses actifs non essentiels en 2019.

La transaction ne nécessitait aucune approbation gouvernementale ou autre, et a été simultanément signée et clôturée, ont déclaré Hulu et AT & T.

La semaine dernière, Disney avait prévu que les abonnés de Hulu atteindraient 40 à 60 millions d’ici 2024 et que la société deviendrait rentable aux États-Unis d’ici 2023 ou 2024.

(Reportage de Vibhuti Sharma et Aishwarya Venugopal à Bengaluru; édité par Rosalba O'Brien et Leslie Adler)





Laisser un commentaire