Quicken the Heart: Maximo Park: Amazon.fr: Musique -Code Promo Amazon -52 % Réduction





Description du produit

Le 3ème opus de Paul Smith, Lukas Wooller (claviers), Duncan Lloyd (guitares), Archis Tiku (basse) et Tom English (batterie) vont loin! Enregistré et produit à Los Angeles par Nick Launay (Yeah Yeah Yeah, le dernier Nick Cave, Talking Heads …) dans le studio de Jeff Porcaro, cet album toujours aussi pop, si bien baptisé Quicken The Heart, est sous le signe du groove .

Critique

Sur une période de deux albums, Un déclencheur certain (2005) et Nos plaisirs terrestres (2007), Maxïmo Park était le secret le mieux gardé du rock anglais, tandis que d'autres occupaient une place centrale. Aujourd'hui, cette formule a vécu avec l'arrivée d'un troisième album qui ne change pas fondamentalement leur inspiration mais qui doit enfin révéler le quatuor au grand jour.

Avec le début éclatant de "Wraithlike", angulaire comme il se doit, se produit à mi-tempo "L'avant-dernière clinique", sont les deux facettes musicales du groupe. Ce qui suit est plus prometteur avec le single "Les enfants sont encore malades" digne des grands moments que Paul Smith sait offrir lorsqu'une mélodie lumineuse se présente. C'est pareil pour "Un nuage de mystère" et plus loin "Allons-y en clinique".

Seules ces suppressions masquent une certaine facilité à utiliser les recettes qui ont amené les deux albums précédents au rang qui leur était dû. Alors, Quicken le coeur déploie le savoir-faire incontestable de Maxïmo Park mais tend à montrer les limites du genre qu'il a choisi d'explorer. Reste la chanson du fascinant Paul Smith qui constitue l’intérêt principal du disque.

Loïc Picaud – Copyright 2019 Histoire de la musique





Laisser un commentaire