Transcription modifiée de la conférence téléphonique ou de la présentation sur les résultats d'OEBO.NS 15-juil.-20 10h30 GMT -Acheter sur Amazon -55 % Réduction





Mumbai 22 août 2020 (Thomson StreetEvents) – Transcription modifiée de la conférence téléphonique ou de la présentation sur les résultats d'Oberoi Realty Ltd Mercredi 15 juillet 2020 à 10h30 GMT

Oberoi Realty Limited – Directeur des finances, CFO et directeur exécutif non indépendant

JM Financial Institutional Securities Limited, Division de la recherche – Analyste de recherche

* Puneet J. Gulati

* Saurabh S. Kumar

Mesdames et messieurs, bonne journée et bienvenue à la conférence téléphonique sur les résultats d'Oberoi Realty Limited Q4 FY '20 et Q1 FY '21. Nous avons M. Oberoi, président et directeur général de la société; et M. Saumil Daru, directeur des finances de la société avec nous pour l'appel.

Veuillez noter que cet appel durera 60 minutes. (Instructions pour l'opérateur) Et cette conférence est en cours d'enregistrement. La transcription de la même chose peut être mise sur le site Web de la société. (Instructions pour l'opérateur)

Avant de remettre la conférence à la direction, je voudrais vous rappeler que certaines déclarations faites au cours de cet appel peuvent être – peuvent ne pas être basées sur des informations ou des faits historiques et peuvent être des déclarations prospectives, y compris ceux relatifs aux déclarations générales d'activités, aux plans, à la stratégie de l'entreprise, à la situation financière future et aux perspectives de croissance. Les déclarations prospectives sont basées sur des attentes et des projections et peuvent impliquer un certain nombre de risques et d'incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, les opportunités et le potentiel de croissance diffèrent sensiblement de ceux suggérés par ces déclarations.

Mesdames et messieurs, veuillez rester connectés. Nous avons perdu la ligne de M. Oberoi. Nous le relions. Veuillez rester connecté.

Je vous remercie. Je voudrais donc maintenant céder la parole à M. Oberoi, président et directeur général de la société. Merci, et à vous monsieur.

Bonjour, bon après-midi et bonne soirée à tous selon le fuseau horaire à partir duquel vous vous êtes connecté, et bienvenue à la conférence téléphonique sur les résultats et les mises à jour commerciales du quatrième trimestre de l'exercice 2020 et du premier trimestre de l'exercice 2021.

Monsieur, je suis désolé de vous interrompre, nous ne pouvons pas bien vous entendre, Monsieur Oberoi. Mesdames et messieurs, veuillez rester connectés. Nous semblons avoir perdu la ligne de la direction. Veuillez rester connecté. Merci beaucoup monsieur. Nous sommes donc de retour dans l'appel. Vous pouvez s'il vous plaît, monsieur.

D'accord. Désolé.

(difficulté technique)

————————————————– ——————————

Opérateur [5]

————————————————– ——————————

Mesdames et messieurs, veuillez rester connectés. Nous reconnectons les chiffres. Je vous remercie. Monsieur, nous sommes de retour dans l'appel. Vous pouvez continuer. Je vous remercie.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [6]

————————————————– ——————————

Bonjour, bon après-midi et bonne soirée à vous tous selon le fuseau horaire à partir duquel vous vous êtes connecté, et bienvenue à la conférence téléphonique des résultats du quatrième trimestre de l'exercice 2020 et du premier trimestre de l'exercice 2021. Merci d'avoir pris le temps et d'avoir participé à cet appel. J'espère que votre famille et vous allez bien et vous gardez en sécurité.

Avant de commencer, j'aimerais partager une mise à jour rapide. La plupart d'entre vous auraient lu dans le journal que nous venons de conclure notre entente avec Morgan Stanley pour louer 1,1 million de pieds carrés de bureaux. C'est à notre prochain projet, Commerz III. Il s'agit du troisième bâtiment commercial de Goregaon. Il s'agit également de l'une des plus grandes transactions de bureaux en Inde, et c'est une étape significative vers l'accumulation d'actifs de rente.

Avec cela, nous voulons également faire savoir au monde que nous voulons être un acteur sérieux du développement de bureaux, et nous allons maintenant examiner sérieusement le terrain et la construction de tels projets.

Sur ce, je vais maintenant passer l'appel à M. Saumil Daru, notre directeur financier du groupe. Il vous guidera à travers les chiffres. Postez cela, Saumil et moi répondrons à vos questions lorsque les questions et réponses commenceront. Je vous remercie. À vous, Saumil.

————————————————– ——————————

Saumil Daru, Oberoi Realty Limited – Directeur des finances, CFO et directeur exécutif non indépendant [7]

————————————————– ——————————

Merci, monsieur Oberoi. Je suppose que la plupart d'entre vous doivent avoir vu la présentation sur le site Web, et c'est – nous avons également déposé nos résultats avec les échanges après la réunion. En termes de données financières consolidées, nous avons réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 625 crores INR pour le dernier trimestre, contre 536 crores INR pour le T3 FY '20 et INR 597 crores pour le T4 FY '19.

Le PBT consolidé s'élevait à 350 crores INR pour le quatrième trimestre de l'exercice 2020, contre 209 crores INR pour le troisième trimestre de l'exercice 2020 et 220 crores INR pour le quatrième trimestre de l'exercice 2019. Et le PAT consolidé pour le même – pour le dernier trimestre était de 250 crores INR contre 108 – 148 crores INR pour le T3 FY '20 et INR 155 crores pour Q4 FY '19.

Le chiffre d'affaires consolidé pour l'exercice 20 s'est élevé à 2 285 crores INR contre 2 661 crores INR pour l'exercice 19. Le PBT pour FY '20 était de 968 crores INR contre 1 177 crores INR pour FY '19. Et les numéros PAT étaient de 689 crores INR pour FY '20 contre 816 crores INR pour FY '19.

Pour le premier trimestre de l'exercice 21, le chiffre d'affaires consolidé était de 126 crores INR avec PBT à 39 crores INR et PAT à 28 crores INR.

Oberoi Mall, qui est l'actif de vente au détail, a contribué pour environ 39 crores INR aux revenus d'exploitation pour le quatrième trimestre de l'exercice 2020, contre 40 crores INR pour le troisième trimestre de l'exercice 2020 et 38 crores pour le quatrième trimestre de l'exercice 2019. Le revenu d'exploitation pour l'année complète FY '20 était de 160 crores INR contre 150 crores INR pour l'exercice '19. Les marges d'EBITDA dans cette verticale s'établissent à environ 95%.

Commerz, qui est l'actif de bureaux, a contribué pour environ 4 crores INR aux revenus d'exploitation du quatrième trimestre de l'exercice 2020, contre 6 crores INR pour le troisième trimestre de l'exercice 2020 et 10 crores INR pour le quatrième trimestre de l'exercice 2019. Le revenu d'exploitation pour l'année entière était de 31 crores INR contre 41 crores INR au cours de l'exercice 2019 et la marge d'EBITDA de cet actif est supérieure à 85%.

Pour Commerz II, qui a contribué 32 crores INR pour le quatrième trimestre de l'exercice 2020, contre 31 crores INR pour le troisième trimestre de l'exercice 2020 et 25 crores INR pour le quatrième trimestre de l'exercice 2019. Le revenu d'exploitation pour l'année entière était de 123 crores INR contre 83 crores INR pour l'exercice 2019. Et les marges d'EBITDA dans cette verticale dépassent 90%.

Le Westin Mumbai Garden City a contribué à hauteur de 29 crores INR aux revenus d'exploitation du quatrième trimestre de l'exercice 2020, contre 38 crores INR pour le troisième trimestre de l'exercice 2020 et 37 crores INR pour le quatrième trimestre de l'exercice 2019. Le revenu d'exploitation pour l'année complète FY '20 était de 131 crores INR contre 137 crores INR pour l'exercice '19. Les marges d'EBITDA pour cet actif continuent d'être supérieures à 30%.

Compte tenu du verrouillage imposé au cours du trimestre clos le 30 juin en raison de la pandémie COVID-19 en cours, les opérations d'Oberoi Mall et de Westin Garden City ont été gravement touchées. Et pourtant, les opérations de location commerciale se sont poursuivies comme d'habitude.

Passons aux projets résidentiels. Pour Esquire, sur la taille totale du projet de 21,22 lakh pieds carrés, nous avons réservé un peu plus de 20 000 pieds carrés au cours de ce trimestre ou plutôt du quatrième trimestre de l'exercice 2020.

Jusqu'à ce jour, nous avons réservé environ 17,21 lakh pieds carrés, soit environ 81% du total des stocks disponibles. La valeur de réservation totale pour le quatrième trimestre de l'exercice 2020 était de 41 crores INR, contre 59 crores INR au troisième trimestre de l'exercice 2020 et 97 crores INR au quatrième trimestre de l'exercice 2019. Le chiffre d'affaires total reconnu pour le projet au quatrième trimestre de l'exercice 2020 est de 26 crores INR en raison de l'achèvement du projet à 100%. Numéros similaires pour Exquisite. Nous avons réservé près de 6000 pieds carrés au quatrième trimestre de l'exercice 2020.

Jusqu'à ce jour, nous avons réservé environ 14,49 pieds carrés lakh. La valeur totale de la réservation pour le quatrième trimestre de l'exercice 2020 était de 13 crores INR, et le revenu total reconnu était le même que de 13 crores INR en raison de l'achèvement du projet à 100%.

Pour Prisma, encore une fois, nous avons réservé un peu plus de 7800 pieds carrés au quatrième trimestre de l'exercice 2020. Jusqu'à ce jour, nous avons réservé environ 2,59 pieds carrés lakh. La valeur de réservation totale pour le quatrième trimestre de l'exercice 2020 est de 15 crores INR. Et le chiffre d'affaires total reconnu pour ce projet au quatrième trimestre de l'exercice 2020 est, encore une fois, de 15 crores INR en raison de l'achèvement du projet à 100%.

Pour Maxima, sur le projet total de 4,1 lakh pieds carrés, nous avons réservé un peu plus de 9000 pieds carrés au T4 FY '20. Jusqu'à ce jour, nous avons réservé un peu plus de 22000 pieds carrés et la valeur totale de la réservation s'élève à 14 crores INR pour le quatrième trimestre de l'exercice 2020, la valeur cumulative de la réservation jusqu'à la date est de 36 crores INR.

Pour Mulund, au total, nous avons réservé près de 36 000 pieds carrés au quatrième trimestre de l'exercice 2020 au sein d'Eternia et d'Enigma. Et jusqu'à ce jour, nous avons réservé environ 11,32 lakh pieds carrés. La valeur totale de la réservation est de 51 crores INR au quatrième trimestre de l'exercice 2020. Et la valeur de réservation cumulée à Mulund jusqu'à la date s'élève à 1 653 crores INR.

Pour Sky City, nous avons réservé près de 46 500 pieds carrés au quatrième trimestre de l'exercice 2020. Jusqu'à ce jour, nous avons réservé environ 18,8 lakh pieds carrés. La valeur totale de la réservation pour le quatrième trimestre de l'exercice 2020 était de 74 crores INR, contre 100 crores INR pour le troisième trimestre de l'exercice 2020 et 83 crores INR pour le quatrième trimestre de l'exercice 2019. Et jusqu'à ce jour, la valeur brute de la réservation est de 2 995 crores INR. Le chiffre d'affaires total reconnu pour ce projet au quatrième trimestre de l'exercice 20 était de 145 crores INR, et la reconnaissance cumulative des revenus jusqu'à ce jour est de 2 036 crores INR.

Pour Three Sixty West à Oasis, la valeur cumulative de la réservation jusqu'à la date s'élève à environ 2 474 crores INR.

Encore une fois, en raison de la pandémie COVID, les activités opérationnelles du 30 juin ont été affectées. Et par conséquent, je n'entre pas dans la répartition des réservations en fonction des actifs individuels. La superficie totale réservée au premier trimestre de l'exercice 21 était d'environ 12 300 pieds carrés avec une valeur de réservation de 24 crores INR. Et la reconnaissance totale des revenus au cours de ce trimestre s'est élevée à 57 crores INR.

Revenons à certains paramètres financiers clés. Nos marges EBITDA ajustées pour le T4 FY '20 étaient de 62%, et les marges PAT étaient à 40% pour Q4 FY '20. Les marges d'EBITDA des activités Mall et Commerz sont bien supérieures à la moyenne. Hors eux, les marges de notre activité résidentielle pure sont de 59% pour le quatrième trimestre de l'exercice 2020.

Pour le T1 FY '21, notre EBITDA ajusté s'est établi à 52%. Les marges PAT étaient de 22% pour QY – pour Q1 FY '21. Et les marges d'EBITDA de ce trimestre, T1 FY '21, pour l'activité résidentielle s'établissent à 31%.

Sur ce, nous souhaitons redonner la parole à la session de questions-réponses. Heureux de prendre ces appels. Je vous remercie.

=================================================== ===============================

Questions et réponses

————————————————– ——————————

Opérateur [1]

————————————————– ——————————

(Instructions pour l'opérateur) Nous avons une première question de la lignée de Kunal Lakhan de CLSA.

————————————————– ——————————

Kunal Lakhan, CLSA Limited, Division de la recherche – Analyste de recherche [2]

————————————————– ——————————

Alors rapidement sur le plan de financement. Vous avez pris la résolution habilitante comme vous le faites chaque année. Mais vous avez également mentionné dans votre déclaration liminaire que vous envisagez sérieusement d'acquérir un terrain. Si vous pouvez nous donner une idée du type d'opportunités que vous voyez sur le marché et comment comptez-vous en tirer profit? Et quel genre de dépenses en capital envisagez-vous, en particulier sur le front terrestre? Bonjour?

————————————————– ——————————

Saumil Daru, Oberoi Realty Limited – Directeur des finances, CFO et directeur exécutif non indépendant [3]

————————————————– ——————————

Oui, Kunal, je pense que nous sommes – Saumil ici …

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [4]

————————————————– ——————————

Non, non, je peux vous entendre. Je peux t'entendre. Désolé, Saumil, je peux comprendre. Alors oui, c'est une résolution habilitante. Et nous continuons à chercher des opportunités. En fait, étant donné COVID, ils viendront vite et épais. Et nous évaluons. Je pense que ça va prendre du temps avant que ce flux continue et ainsi de suite. Nous allons donc attendre et regarder et voir où cela finit vraiment par s'établir et alors seulement nous nous risquerons à prendre plus de parcelles de terre ou des choses du genre.

————————————————– ——————————

Kunal Lakhan, CLSA Limited, Division de la recherche – Analyste de recherche [5]

————————————————– ——————————

Juste un suivi à ce sujet. Cherchons-nous toujours des opportunités dans et autour de Mumbai? Ou avons-nous toujours ces plans pour sortir de Mumbai?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [6]

————————————————– ——————————

Non. Nous cherchons donc des terres à travers Mumbai et à l'extérieur. À l'extérieur, nous avons très peu de géographies. Nous aimerions regarder NCR et probablement Bangalore. Mais l'accent principal sera mis sur Mumbai et NCR.

————————————————– ——————————

Kunal Lakhan, CLSA Limited, Division de la recherche – Analyste de recherche [7]

————————————————– ——————————

Sûr. Sûr. Ma deuxième question porte sur l'article de presse, qui est là la semaine dernière, sur la vente de 2 unités dans Three Sixty West. Juste si vous pouvez confirmer cela? Et en plus, si vous pouvez nous donner un peu de couleur sur la façon dont l'intérêt a été particulièrement après l'assouplissement du verrouillage, pas seulement Three Sixty West, mais même d'autres projets?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [8]

————————————————– ——————————

Les visites sur les sites ont donc été très encourageantes. Je dois dire que je ne m'attendais pas à ce que les gens viennent visiter des sites et visiter notre centre d'expérience. Mais j'ai été très agréablement surpris. À Mulund seulement probablement, nous aurions fait plus de 200 visites depuis son ouverture. Nous avons effectué une quarantaine de visites à Worli et 200 autres probablement à Borivali. Les chiffres sont donc stupéfiants. Les gens sont vraiment venus et l'ont regardé. Bien sûr, il y a eu des articles, des articles trompeurs, je dirais que les prix de l'immobilier vont baisser de 20%, et ceci cela et l'autre, qui évidemment travaille dans l'esprit des gens. Et certains d'entre eux veulent attendre et regarder, très peu sont vraiment allés de l'avant et l'ont conclu.

Donc – mais pour répondre à votre question, la réponse a été incroyable. Nous devons encore voir la conversion, mais ils sont sortis et cela a été une agréable surprise.

————————————————– ——————————

Kunal Lakhan, CLSA Limited, Division de la recherche – Analyste de recherche [9]

————————————————– ——————————

Et sur vos commentaires sur l'article de presse de la semaine dernière sur ces 2 appartements vendus à Three Sixty West.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [10]

————————————————– ——————————

Alors oui, oui. Je veux dire, comme je l'ai dit, que Three Sixty West est très bien accueilli. Évidemment, le document est enregistré et l'article de journal est une simple reproduction de ce qu'ils voient dans le bureau du registraire. Et il y a donc une demande constante et une vente constante à Worli. Étaient très heureux. Nous aimerions qu'il augmente en termes de rythme. Mais oui, il a un très bon client. Il y a une très bonne partie de la société dans ce bâtiment.

————————————————– ——————————

Kunal Lakhan, CLSA Limited, Division de la recherche – Analyste de recherche [11]

————————————————– ——————————

Sûr. Cela est utile. Et enfin, sur notre projet Thane, compte tenu de la situation de suroffre là-bas et des prix qui se sont déjà affaiblis au cours des 6 derniers mois, comment envisageons-nous ce projet en termes de positionnement et de dimensionnement de nos produits. Et si vous pouvez même nous donner une indication sur son calendrier de lancement pour ce projet.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [12]

————————————————– ——————————

Alors tout d'abord, permettez-moi de répondre à cela. Je ne vois pas de scénario dans lequel ils seront surchargés. Et cela me ramène à mon commentaire précédent selon lequel j'ai fait des articles trompeurs avec une baisse de prix de 20%. Si vous voyez la plupart des développeurs, leur bilan est étiré sur la base actuelle. Je ne sais pas d'où vont-ils obtenir cette réduction de 20% et la donner à l'acheteur. C'est le point un. Pour cela, le coût des intrants doit baisser. Et je veux dire que le gouvernement ne fait vraiment rien pour réduire le coût des intrants. Nous payons presque 35 p. 100 de nos revenus au gouvernement sous forme de primes et tant d'autres têtes. Et nous, en tant qu'industrie, avons fait une déclaration au gouvernement que c'est trop, et vous devriez vraiment l'examiner. Sinon, la plupart des gens de l'industrie meurent. Cela dit, si, disons, cette partie l'est aussi, et si vous pensez que peu de développeurs survivront à cette pandémie, alors il n'est pas question d'approvisionnement ou d'approvisionnement supplémentaire en jeu. Je pense donc que nous sommes très bien placés. Lorsque nous avons lancé Thane, nous n'aurons pas vraiment de concurrence majeure, et je ne dis pas cela – mais la concurrence majeure sera littéralement décimée ou anéantie à cause de la pandémie. Notre achat de terrain a été très prudent et nous proposerons des prix très attractifs et des offres très intéressantes. Et je pense que pour nous, ce ne sera pas du tout un problème. En fait, pour quelques-uns d'entre nous, la part de marché va en fait augmenter, indépendamment de la réduction du marché réel. Et je vois cela arriver.

————————————————– ——————————

Kunal Lakhan, CLSA Limited, Division de la recherche – Analyste de recherche [13]

————————————————– ——————————

Alors – et ensuite la chronologie du lancement?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [14]

————————————————– ——————————

Nous continuons donc à construire notre appartement témoin. Nous continuons à construire notre centre d'expérience. Et je pense que nous devrions être prêts autour de Diwali. Nous examinons tout cela, comment cela se déroule littéralement chaque mois. Et nous verrons simplement comment cela se passe. Et sur cette base, nous prendrons probablement un appel. Nous n'avons toujours pas espéré le lancement de Diwali ou peut-être plus tard cette année un lancement pour Thane. Et nous sentons que nous devrons faire beaucoup de nouvelles choses. Nous utiliserons probablement beaucoup de technologie et toucherons les gens d'une manière très différente et commercialiserons le tout d'une manière très, très différente. Avant que nous soyons les premiers à être pionniers de quelque chose comme sur une possession immédiate, nous avons donné, ce que vous appelez, un programme de subvention où les gens ne pouvaient payer que 25% et emménager dans l'appartement réel.

Donc, à l'avenir, nous avons beaucoup de telles idées. En tant qu'entreprise, nous nous sommes maintenant vraiment concentrés sur le fait que nous allons résoudre le problème du client. Quel que soit le problème du client, chez ORL, nous devrions être en mesure de résoudre ce problème et de nous assurer que nous aidons à acheter cette maison. Et cela, bien sûr, nous donne des affaires. C'est donc vraiment l'état d'esprit que nous proposons. Et nous ferons – nous proposerons de nombreux schémas différents. Cela pourrait être financier, cela pourrait être structurel, beaucoup de choses de ce genre, ce qui nous poussera probablement à le faire. Et ces 3 mois nous ont vraiment amenés à réfléchir sur ces lignes.

————————————————– ——————————

Opérateur [15]

————————————————– ——————————

(Instructions pour l'opérateur) Nous avons la prochaine question de la lignée de Puneet Gulati de HSBC.

————————————————– ——————————

Puneet J. Gulati, HSBC, Division de la recherche – Analyste [16]

————————————————– ——————————

Donc, si cela ne vous dérange pas de me demander, je veux dire, je pensais probablement aux sociétés les mieux gérées, pourquoi vous rapportez le quatrième trimestre seulement maintenant? Si vous pouvez y donner de la couleur.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [17]

————————————————– ——————————

Premièrement, il n'y avait pas – mais d'un autre côté, nous sommes les premiers à même vous donner Q1 2021. Je pense donc que nous méritons une tape là aussi. Non, cela dit, en fait, regardez le verrouillage, regardez le temps que nous avons dû prendre pour le faire. Et nous avons en fait pensé que nous donnerions ces deux résultats ensemble. Nous étions prêts avec Q4 probablement 2 semaines plus tôt. Mais ensuite, nous avons pensé que nous pouvions le regrouper et le terminer. Nous n'avons aucune honte à dire que Q1 a été littéralement un lavage. Alors nous l'avons juste matraqué et mis à travers.

————————————————– ——————————

Puneet J. Gulati, HSBC, Division de la recherche – Analyste [18]

————————————————– ——————————

D'accord. D'accord. Deuxièmement, pouvez-vous donner une idée de ce que sont les locations dans le cadre de l'accord Morgan Stanley? Quels types de périodes d'aménagement les garantissez-vous? Et qu'est ce que c'est que ça…

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [19]

————————————————– ——————————

Non, nous sommes sous une sorte de confidentialité avec eux. C'est donc une bonne affaire. C'est gagnant-gagnant pour les deux parties. Nous sommes en mesure de leur fournir un campus de classe mondiale. Et ils sont en mesure de consolider toutes leurs opérations dans tout Mumbai et de mettre en place sous un même toit et la capacité de fournir des installations et des équipements encore meilleurs aux personnes qui travaillent avec eux. Et pour nous, nous avons un tel locataire phare, qui propulsera le reste du développement. C'est vraiment un gagnant-gagnant. C'est à peu près conforme à ce que nous avons fait ajouter Commerz. Ils ne sont donc pas très différents de ce nombre.

————————————————– ——————————

Puneet J. Gulati, HSBC, Division de la recherche – Analyste [20]

————————————————– ——————————

Et quand commence-t-il à se répercuter sur les revenus?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [21]

————————————————– ——————————

Nous devons donc terminer le projet. Nous devons le leur livrer en 2022. Ils commencent leur aménagement, 23, ils devraient être là et notre location débutera à partir de là, en mars 2023. Donc, vraiment, c'est comme la plus grosse ligne d'argent de ce trimestre.

————————————————– ——————————

Puneet J. Gulati, HSBC, Division de la recherche – Analyste [22]

————————————————– ——————————

Indubitablement. Sans aucun doute, surtout dans le sentiment où tout le monde parle de travail à domicile, c'est un développement intéressant.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [23]

————————————————– ——————————

Correct. Correct. Correct.

————————————————– ——————————

Puneet J. Gulati, HSBC, Division de la recherche – Analyste [24]

————————————————– ——————————

Mon dernier concerne la chose un peu technique. Au quatrième trimestre, vous avez enregistré une superficie réservée pour Three Sixty West, mais aucune unité n'est réservée. Comment cela se passe-t-il?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [25]

————————————————– ——————————

Saumil, vous pouvez prendre le relais.

————————————————– ——————————

Saumil Daru, Oberoi Realty Limited – Directeur des finances, CFO et directeur exécutif non indépendant [26]

————————————————– ——————————

Oui, Puneet. Juste une mise à niveau par une personne, c'est tout.

————————————————– ——————————

Opérateur [27]

————————————————– ——————————

Nous avons la prochaine question de la lignée de Sameer Baisiwala de Morgan Stanley.

————————————————– ——————————

Sameer Baisiwala, Morgan Stanley, Division de la recherche – Directeur exécutif [28]

————————————————– ——————————

Alors Vikas, la première question concerne la demande. Comment voyez-vous la récupération se dérouler? Je sais que vous avez parlé de bons pas, mais juste pour revenir à 200 crores INR, 300 crores INR, sorte de taux de prévente trimestriel, à l'exclusion de Three Sixty West, sur quelle période pensez-vous que les affaires peuvent s'y normaliser?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [29]

————————————————– ——————————

Sameer, une excellente question. Nous avons réfléchi à comment faire vraiment cela. Premièrement, l'immobilier est un gros achat. Et étant donné ce qui est arrivé au monde et aux gens dans leur vie, tant de gens perdent leur emploi, il y a de l'incertitude autour de leurs entreprises. De toute évidence, les gens sont un peu inquiets à l'idée d'écrire un si gros chèque. Cela dit, le seul point positif est que lors du verrouillage, les gens ont réalisé la valeur d'une bonne maison. Donc, cela a vraiment poussé les gens à le chercher. Et ils sont sérieux au sujet du shopping. Alors, quand ils – quand cela se produit, évidemment, il y a de l'espoir.

Nous n'avons pas de calendrier structuré, mais nous avons également pensé qu'il y a deux choses qui vont se produire. Premièrement, nous verrons diminuer les offres que les gens auront ou ce à quoi ils voudront également aller. Il y aura un ensemble clair de développeurs qui ne dureront pas cette pandémie, et il y aura cet ensemble de développeurs qui en sortiront probablement plus forts. Les gens voudront aller avec des gens forts parce qu'ils écrivent – c'est le plus gros chèque de leur vie qu'ils écrivent. Ils veulent donc être très sûrs de savoir à qui ils ont affaire.

Donc à une extrémité, nous sentons que les marchés vont s'amincir, ils l'ont déjà fait. Il y aura consolidation. Et sur cette base, nous pourrons probablement augmenter notre part de marché. C'est donc notre première chose. Deuxièmement, nous avons déjà embauché des experts pour examiner comment nous pouvons atteindre nos clients. Comment pouvons-nous créer un Uber ou un Amazon à partir de notre produit? Comment pouvons-nous atteindre le client? Aujourd'hui, on a aussi le sentiment qu'avant, quand on voulait acheter une maison, on allait voir 10 projets. Aujourd'hui, je ne veux en voir que 3. Vous déciderez sur la base du matériel qui vous sera probablement fourni par le biais de la réalité virtuelle ou par le biais de visites et de trucs comme ça. Nous investissons donc énormément et améliorons la façon dont vous allez visualiser notre projet.

Notre premier objectif est de devenir l'un des 3. Une fois que vous avez mis le pied dans notre projet, le projet parlera de lui-même. Et nos conversions, une fois que les gens arrivent, sont vraiment élevés. Nous espérons donc pouvoir conquérir le marché. Plusieurs choses, comme je l'ai dit. Nous utiliserons la technologie, les marchés se soutiendront, il y aura une certaine élimination des développeurs, il y aura concentration de ces clients. Je pense que ce sont les points positifs. Nous devons continuer à nous concentrer sur eux et continuer à y travailler.

J'aurais aimé pouvoir vous donner une chronologie, mais je dis toujours aux gens quand je les veux – je veux dire, je veux toujours que les gens restent positifs, je leur dis toujours que nous sommes juste à un vaccin, nous sommes juste à un vaccin . Une fois que cela se produit, nous sommes tous revenus à la normale. Il y aura une demande refoulée. Nous voulons tous revenir au reste, nous voulons tous voyager. Croyez-moi une fois que vous l'aurez trouvé, vous n'obtiendrez pas une seule chambre pour vos vacances. Vous n'obtiendrez pas une table pour tenir dans un restaurant parce que nous sommes tous tellement frustrés. Alors ça va vraiment éclater.

Et là encore, je me rafraîchis la mémoire en 2009 lorsque la crise de Lehman s'est produite. Les gens pensaient que le monde était terminé. Pendant toute l'année, nous avons pu vendre à peine 18, 20 appartements. Et puis l'année suivante, il a juste rebondi. Heureusement, notre produit n'a pas de durée de vie. Cela ne se détériore pas en tant que tel. Il y a un coût de possession, mais c'est à peu près tout. Donc je sens juste que c'est un moment, il faut s'asseoir, se concentrer et construire. Et une fois que vous pouvez construire cela, la demande reviendra toujours, et nous serons en mesure de surmonter cela.

En fait, je veux juste ajouter une chose, même si cela ne fait pas partie de votre question, mais en quelque sorte liée à cela. Ce que nous avons fait, c'est que nous nous sommes lancés dans des projets individuels et ça compte. Saumil vient de vous dire que nous sommes proches de 3000 crores INR de ventes à Borivali avec 3 tours. Nous avons collecté un peu plus de 2 100 INR plus crores. Nous devons dépenser entre 600 crores INR et 700 crores INR et être en mesure de collecter près de 900 crores INR.

Même si je ne fais pas une seule vente d'appartement, je peux absolument terminer Borivali et le livrer avec de l'argent à ma banque. La même chose vaut pour Mulund. Nous sommes à peu près équitables sur ce que je dois dépenser et combien je dois collecter.

Worli est entièrement prêt. Donc Worli ne va nous donner que de l'argent. En fait, disons, nous avons 200 crores INR supplémentaires, 250 crores INR à dépenser, et nous devons collecter plus de 500 crores INR. Il y a donc un surplus là aussi. Donc, si vous voyez tout cela, nous avons pu sécuriser nos projets. Pour nous, la sécurité d'abord, puis la croissance. Et nous nous concentrons clairement sur cela. Et ce n'est pas seulement notre ADN, mais c'est aussi notre stratégie. Parce qu'à l'avenir, les gens vont vraiment vous tester sur ces derniers et ensuite décider si je dois réserver avec ce développeur ou non.

Et donc nous avons 37 ans en tant qu'entreprise, et nous n'avons jamais fait défaut ou retardé notre possession. Et nous voulons maintenir ce bilan. Nous sommes en avance sur le calendrier pour tous ces projets en ce qui concerne les dates de RERA.

C'est donc vraiment notre stratégie. Et je pense que nous devons bien faire notre travail. Les marchés feront leur travail et nous récompenseront probablement pour ce que nous faisons.

————————————————– ——————————

Sameer Baisiwala, Morgan Stanley, Division de la recherche – Directeur exécutif [30]

————————————————– ——————————

Vikas, très utile. Ma deuxième question est la suivante: quelle est la situation du côté de l'offre, qui est sur le terrain, sur le site en ce qui concerne le mouvement des hommes et des matériaux?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [31]

————————————————– ——————————

Nous sommes donc très heureux de voir que les travailleurs reviennent. Ce que nous ne réalisons pas tous ou ne réalisons pas à l'époque, c'est que ces gens ont besoin d'un emploi. Bien entendu, ils ont d'abord besoin de la vie et de la sécurité. Alors ils sont retournés dans les villages, pensant que, oh, ce COVID est la maladie d'un homme riche. Il vient de quelque part à l'étranger, et nous allons obtenir ce truc dans nos villages. Tout est en sécurité. Bien sûr, c'était parce qu'il n'avait pas atteint les villages. Ils sont allés dans les villages, probablement certains l'ont transporté dans les villages. Je l'ai. Et maintenant, ils se sont rendu compte que l'infrastructure et la ville sont bien meilleures que ce qui existe dans les villages ruraux. C'est 1, plus ils ont besoin d'emplois. Ils reviennent tous. Notre effectif, comme l'effectif de la main-d'œuvre était tombé à 25%, est revenu à 60%, il était à 40%, puis il est passé à 25%, maintenant il est revenu à 60%. Nous sommes à 60% de notre capacité. Et les entrepreneurs sont également devenus plus intelligents. Auparavant, nous avions plus de personnes que ce dont nous avions besoin. Maintenant, ils sont capables de mieux rationaliser les choses, de les rendre un peu plus efficaces. Je pense donc que le fait vient de tous les secteurs verticaux des entreprises, que ce soit la production, la gestion ou n'importe où. Je sens que ce sera de retour et que nous n'aurons pas de problème de travail. Le matériel, bien sûr, est très facilement disponible.

Il y a, en fait, un problème d'abondance, encore une fois, car très peu de développeurs prennent – achètent du matériel ou le paient. Donc, les compagnies d'ascenseurs, l'acier, le ciment, c'est vraiment et très facilement disponible. Il n'y a donc vraiment aucun problème à ce sujet.

————————————————– ——————————

Opérateur [32]

————————————————– ——————————

Nous avons la prochaine question de la lignée de Pulkit Patni de Goldman Sachs.

————————————————– ——————————

Pulkit Patni, Goldman Sachs Group, Inc., Division de la recherche – Analyste actions [33]

————————————————– ——————————

Ma première question, Vikas, c'est que puisque vous avez parlé de cet accord avec Morgan Stanley, vous êtes plutôt positif sur les aspects commerciaux. Mais si nous regardons simplement la partie vente au détail du portefeuille, et clairement, il y a – il y a 2 centres commerciaux qui font partie de nos projets futurs, Borivali et Worli. Y a-t-il un changement de pensée sur la façon dont nous regardons ces actifs maintenant après le COVID, compte tenu de la situation des centres commerciaux, des multiplexes, et cetera? Ou allons-nous aller de l'avant avec ce qui était initialement prévu sur ces 2 actifs?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [34]

————————————————– ——————————

Donc, tout d'abord, nous avons repoussé la date de notre premier bâtiment commercial. Nous avons repoussé notre date pour cela. Pour Borivali, nous continuons à avancer comme prévu. En fait, nous avons un très grand locataire principal, littéralement, 10% de mon centre commercial est occupé par Inox.

J'ai eu un appel avec Siddharth et je lui ai demandé, j'ai dit Siddharth, vous avez 3 options. La première est que vous pouvez annuler. Deuxièmement, vous pouvez réduire vos effectifs. Et le troisième est que vous pouvez réellement aller de l'avant avec ce que vous planifiez.

Il dit, je suis très optimiste. Et encore une fois, je veux dire, il croit que nous sommes juste à un vaccin. Une fois que cela se produit, les gens vont sortir, et ils vont – c'est le moment de construire et on vous rappelle ce que les gens ont fait en '09. Beaucoup de gens qui construisent des locaux commerciaux en raison des flux de trésorerie ont déménagé dans Resi et il y avait donc une énorme pénurie de fournitures de bureau en 2015. Je vois clairement que c'est ce qui va se passer dans les centres commerciaux. Nous n'avons pas encore littéralement 10%, 20% du commerce de détail dans le monde, et nous n'avons pas assez d'espace dans un bon centre commercial. C'est donc là que nous en sommes, encore une fois, nous croyons en l'entreprise. Et oui, peut-être que nous aurons quelques trimestres qui sont mauvais. Mais dans l'ensemble, à l'avenir, je ne vois pas le style ou la vie des gens changer une fois, comme je l'ai dit, qu'une fois que vous avez reçu le vaccin, vous êtes différents d'être tous ensemble.

Alors ce que vous pensez, ce que je pense aujourd'hui n'est pertinent qu'en l'absence de vaccin. Et le monde entier ne peut pas aller comme ça. Et nous voyons, je veux dire, nous suivons les progrès médicaux que le monde fait. Vous devez donc faire pivoter vos décisions commerciales autour de tout cela. Déjà aujourd'hui, à partir d'une vie en danger, c'est devenu quelque chose de gérable. Et les gens le peuvent – peu de gens meurent. Les statistiques disent que c'est le moins mortel de tout ce que nous ayons vu dans le monde en termes de chiffres et de trucs comme ça. Alors je sens que cette peur doit se manifester, elle prendra son propre temps. Le remède viendra, il prendra son temps. Et nous reviendrons tous à notre vie normale avec une vengeance. Et puis ces actifs peuvent être construits. Nous prenons donc un risque très calculé. Mon centre commercial à Borivali sera vraiment construit à partir des flux de trésorerie de mon projet Sky City. Le 1 dont nous avons parlé est déjà entièrement payé et terminé. La même nervosité est également présente chez les détaillants. Ils ne savent pas comment les choses vont se passer. Mais je pense qu'il faut être courageux et prudent à la fois.

Donc, soit ou ne peut pas faire si vous êtes en affaires. Je pense donc qu'en ce qui les concerne, nous sommes sur la bonne trajectoire.

————————————————– ——————————

Pulkit Patni, Goldman Sachs Group, Inc., Division de la recherche – Analyste actions [35]

————————————————– ——————————

Bon point. Ma deuxième question serait la suivante: y a-t-il un de nos projets où nous envisageons d'apporter des changements à l'offre de produits afin de la rendre plus favorable au marché d'aujourd'hui, par exemple dans le cas de Mulund, depuis que nous avons parlé dans le passé, ce n'est pas un marché où la participation en espèces a généralement tendance à être plus élevée. Donc après COVID, des changements structurels ou des changements de positionnement sur le marché afin que nous puissions voir des ventes plus rapides? Ou les choses se passent comme elles en ce moment? Et quand nous avons lancé Thanes, quand nous repensons à la façon dont nous devons positionner ce post-COVID?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Président et directeur général [36]

————————————————– ——————————

Non, pas vraiment. Again, so I told you we are going to come up with different products. There will be financial products. They will be — we will approach it very differently. We will understand people's problem, and we will build a deal solution around it, and we will work this through. So we are very confident. Multiple things has happened. One, our building will be ready. It's going to be the best building in the eastern suburbs. Then we will bring a financial product such that it will motivate people to buy. And like I said, that we will increase our reach, we'll use technology and we'll look at things differently. We continuously try things and make it happen. So it's not like we want to sit on how we did it, what we want to continue with. If something is not working, we want to rework it and represent it. We did that, like I said, last year with Esquire. We changed the product. We gave subvention post possession, and that really did very, very well. And where our run rate was 40 apartments a year, it shot up to 90 and 100, and we were able to do almost $100 million plus sales in that year for that product. So if we are able to create something like that, we'll be able to attract a lot of traction.

————————————————– ——————————

Opérateur [37]

————————————————– ——————————

We have next question from the line of Saurabh Kumar from JPMorgan.

————————————————– ——————————

Saurabh S. Kumar, JPMorgan Chase & Co, Research Division – Senior Analyst [38]

————————————————– ——————————

Sir, I have 2 questions, both on Worli. So first is, Saumil, after the 2 apartment sales, should Worli now come into revenue recognition next quarter? So that's first. And secondly, effectively, if I look at the company, right? So between the Goregaon and Worli developments, you have almost INR 3,000 crores of complete inventory. I mean that seems to be your share. I mean what are your thoughts on liquidating or just accelerating the sales because this is completed. At some price, it's — so I just want to get your thoughts on how you are thinking about these 2 specific projects.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [39]

————————————————– ——————————

So I'll answer your second question first, then Saumil can take the first one. I already told you that we are going to look at multiple ways of approaching the customer selling, and we'll do both very aggressively. And we feel that we will be in a position to do that. In fact, let me tell you that the fact that we have ready assets unlevered literally is a huge asset for our company. This is like clear visible cash, and 1 can take that and literally — and again, you should add, by next year, we'll have Borivali and Mulund. So if you put all this together, the number will probably cross INR 10,000 crores of ready assets with us. Of course, we'll be selling them, but we'll be 1 of the few companies who have so much inventory, which is ready and whereas others would be struggling to either complete their projects and all that. I think this will give us a much bigger, what you call, bite into the customers. And that's what I feel will be actually a winning streak. Saumil, over to you.

————————————————– ——————————

Saumil Daru, Oberoi Realty Limited – Director of Finance, CFO & Non-Independent Executive Director [40]

————————————————– ——————————

Oui. So Saurabh, as far as Worli is concerned, we are also pretty close to getting the occupation certificate over there. So once we get the occupation certificate, it genuinely doesn't matter because any way, we will have to do the revenue recognition for everything. So irrespective, I think we would want to look at recognizing revenues now more in Worli on the basis of the occupation certificate rather than the percentage part.

————————————————– ——————————

Saurabh S. Kumar, JPMorgan Chase & Co, Research Division – Senior Analyst [41]

————————————————– ——————————

And when is that growth will be coming from?

————————————————– ——————————

Saumil Daru, Oberoi Realty Limited – Director of Finance, CFO & Non-Independent Executive Director [42]

————————————————– ——————————

We expect it shortly.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [43]

————————————————– ——————————

In literally a matter of month or quarter, 2 or 3 months, yes.

————————————————– ——————————

Opérateur [44]

————————————————– ——————————

We have next question from the line of Murtuza Arsiwalla from Kotak Securities.

————————————————– ——————————

Murtuza Turab Arsiwalla, Kotak Securities (Institutional Equities) – Associate Director & Senior Analyst [45]

————————————————– ——————————

On the commercial office in the mall space, can you just give us a sense on how much is the CapEx spend so far and what is the balance CapEx and time lines. Is there any shift in timelines for completion based on the months loss, number one? Also if you could give us some color on Oberoi Mall. I believe the revenue recognition is not being there during the quarter and where do things stand on that front?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [46]

————————————————– ——————————

D'accord. So as far as the office and the mall go, we have started work at 2 ends. One is the Commerz III and the other 1 is our mall in Borivali. Commerz III is going to be almost 2.1 million square feet of carpet. So the leasable area will go to almost 2.8 million-odd square feet. There's an increase there. Borivali Mall continues to be as designed. And I'll let Saumil give you the expenditure a bit. Delivery of Commerz III will be, as I said, that we have to deliver in 2023, operational 2022 for fit out. So that is casting stone. As far as Borivali is concerned, obviously, we were not able to work for the last 3 months. And so there will be a delay basis that. And also maybe like going forward, like I said, that today, we are at 60% capacity. So we're able to do about 60% of the work. Or maybe 75% of the work. So there probably could be addition of a few more months. We are working a way to mitigate that. But if, let's say, your question is that probably might get pushed by 6 months or so today. And what was your other question? I'm sorry I missed that.

————————————————– ——————————

Murtuza Turab Arsiwalla, Kotak Securities (Institutional Equities) – Associate Director & Senior Analyst [47]

————————————————– ——————————

So on the Oberoi Mall, the operational Oberoi Mall.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [48]

————————————————– ——————————

On the Oberoi Mall, obviously, retailers haven't paid anybody. Some people have come up with a formula where they are doing part rental, part revenue share, some people have come up with waivers. So we are also waiting and watching.

For us also, relationships are important. We want to make sure that we retain our relationship.

————————————————– ——————————

Murtuza Turab Arsiwalla, Kotak Securities (Institutional Equities) – Associate Director & Senior Analyst [49]

————————————————– ——————————

Oui. So would that mean that we've not recognized any revenue, but that doesn't mean that it's a no revenue quarter and maybe you recognize subsequently? Or how do we think of it?

————————————————– ——————————

Saumil Daru, Oberoi Realty Limited – Director of Finance, CFO & Non-Independent Executive Director [50]

————————————————– ——————————

Yes, Murtuza. Saumil here. I think we have lost Mr. Oberoi on the line. D'accord. So answer your question on — it's only a deferral of revenue in all fairness. So we are on — basically, moment, there is certainty around this. So that's when you will actually see things coming back.

————————————————– ——————————

Murtuza Turab Arsiwalla, Kotak Securities (Institutional Equities) – Associate Director & Senior Analyst [51]

————————————————– ——————————

D'accord. So probably in a subsequent quarter, once you've got clarity, you will recognize this quarter? So whatever the number is?

————————————————– ——————————

Saumil Daru, Oberoi Realty Limited – Director of Finance, CFO & Non-Independent Executive Director [52]

————————————————– ——————————

Yes, exactly, exactly. So we have only — so to say, suspended the revenue recognition. We are not saying (foreign language), this is revenue, which is never going to come. D'accord?

————————————————– ——————————

Murtuza Turab Arsiwalla, Kotak Securities (Institutional Equities) – Associate Director & Senior Analyst [53]

————————————————– ——————————

D'accord. Fair enough.

————————————————– ——————————

Saumil Daru, Oberoi Realty Limited – Director of Finance, CFO & Non-Independent Executive Director [54]

————————————————– ——————————

And as far as the spends are concerned, I can at least tell you what the spends are. On Com III, so far, it has been close to about INR 300 crores. And on the Borivali Mall, it has been close to about INR 150 crores. As far as the construction costs are concerned, this will all range in the region of about INR 4,000 to INR 5,000 a square feet. And once we have a little more idea about where things are going, I think we will come back to you with the more formal numbers around all of this. There will also be certain FSI costs which will be incurred in addition to that. So I think those — if there, I need to get into a little more of — I'll need a little more color myself. So maybe if we can answer that to you separately once offline. Maybe Mayank and I can connect with you and we can have that discussion.

————————————————– ——————————

Opérateur [55]

————————————————– ——————————

We have next question from the line of Swagato Ghosh from Franklin Templeton.

————————————————– ——————————

Swagato Ghosh;Franklin Templeton;Analyst, [56]

————————————————– ——————————

So I want to understand how much of our customers are NRI generally in a normal quarter. And we have heard some other developers that in the June quarter, the demand, whatever little has been there, has been mostly from NRI customers because of the rupee depreciation. So I want to get your comments on what you are seeing in terms of demand in that segment. And if there is any way we can also maybe incentivize our demand to their customers, NRI customers.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [57]

————————————————– ——————————

Swagato, I'll be very precise because we did this analysis and because we were seeing where our customers come from, what should we do to attract them and all that. So we have exact number. We have 7% of our buyers are non-listed and Indians. And most of them leave their apartments. And so this is where they are. We also have had an increase in inquiries in the early part of this quarter. And again, I must say that there has been no conversion. There has only been inquiries, and we have answered their queries, but waiting and watching as to what they will eventually do.

————————————————– ——————————

Swagato Ghosh;Franklin Templeton;Analyst, [58]

————————————————– ——————————

D'accord. Fair. And second question I have is, for the June quarter, we have some reported numbers for the sector overall for the Amazon market. And also, we have a news that developers are offering some discounts. So I just want to understand, have we actually underperformed the market because we have offered any discounts whereas others have. And if that's the case, will that continue for some time?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [59]

————————————————– ——————————

I strongly believe that discounts don't seem to work. I mean it's never worked. The discounted price becomes the new price. It's not like — and then they will want a discount on that price. I strongly feel that they don't work. We'll need to work around the needs and issues of the customer. And like I said, that we are coming up with overall in the whole, the entire marketing strategy of the company. And bring — we brought in some real experts, which have not worked in the real estate sector as deeply as they are working with us now. So basis that, we'll come up with a marketing strategy and address it. We don't want to do and this is a major reaction of anybody to kind of circumvent lack of sales is just to kind of come in and discount the product. But I genuinely feel that it doesn't work. It creates more confusion in the minds of the customer.

————————————————– ——————————

Swagato Ghosh;Franklin Templeton;Analyst, [60]

————————————————– ——————————

Oui. No, I understand that, that is your stating strategy, but if others are reacting in that way, and if the situation, the crisis situation prolongs, then like how far can we actually maintain this strategy? That is what I want to understand.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [61]

————————————————– ——————————

So let me tell you that others with full price also, if you look at the balance sheet, they are stressed, they are actually literally on their way out. So I genuinely don't know with the discounted price, how will they look really. And if they're discounting, it's like almost saying that you will get high interest rate, but you'll never get your capital back. It's like that. You might get a cheap deal, but you'll never get the apartment. So I mean, I feel that customers are very smart. They will read through that. And they will not fall for anything like that, anything that cannot be built at a price cannot be built at all. I don't think these developers will put money out of their pocket and build it. So I feel it's a trap. And I'm sure customers also get it. It's not easy. Unless it's a ready apartment and people are willing — ready to move in and all that. I don't see how these guys will be able to deliver.

————————————————– ——————————

Opérateur [62]

————————————————– ——————————

We have next question from the line of Atul Tiwari from Citigroup.

————————————————– ——————————

Atul Tiwari, Citigroup Inc., Research Division – VP & Analyst [63]

————————————————– ——————————

Sir, what will be the current operational cash burn in the Westin hotel and the Oberoi Mall, say, on a monthly basis?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [64]

————————————————– ——————————

So I'll just tell you, we did this math also. And I called my GM and I told him, I said given the way things are, what do you see? We have to put in money or will you be able to manage by yourself? So he has promised, he says that I will not take a single rupee. Westin was always a hotel that we build and we were always worried that we'll probably have to put money to operate. But we've never had to — from day 1, we've never put any money. And in fact, it goes through even today. You'll be surprised that Westin has been able to maintain almost 80% occupancy in the last month because we were able to sell rooms to essential services guys and were able to manage its operational costs.

So very, very pleased with the way things are moving at Westin. And again, on the mall front, every cost is a pass-through. So we don't see that there will be any cash burn from the company. The lease is — even if, let's say, things go into revenue, and there's a small portion of rent, it still is going to be a cash flow positive for us. And there'll be no cash burn, absolutely no cash burn, the way these are structured. And both of them, they have no debt on them. So there is no additional interest burden on these 2 projects. So they are clean.

————————————————– ——————————

Atul Tiwari, Citigroup Inc., Research Division – VP & Analyst [65]

————————————————– ——————————

Oui. And sir, my second 1 is on the Commerz I. In fourth quarter and first quarter, the occupancy seems to have dipped to, like, about 30% level from 77% in the second quarter of FY '20. So can you give some color on what is that?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [66]

————————————————– ——————————

So we had a large anchor tenant move out because we could not give them space. Major part of that has been leased, and we had given like 6 months for fit out. This question was asked the last quarter also. In coming quarters, you will see a rental again come back there, at least in case of these additional floors.

————————————————– ——————————

Atul Tiwari, Citigroup Inc., Research Division – VP & Analyst [67]

————————————————– ——————————

So after this, how much is the occupancy will be, about 70% or more?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [68]

————————————————– ——————————

We'll come back to our — yes, in the original 70% number.

————————————————– ——————————

Opérateur [69]

————————————————– ——————————

We have next question from the line of Manish Agrawal from JM Financial.

————————————————– ——————————

Manish Agrawal, JM Financial Institutional Securities Limited, Research Division – Research Analyst [70]

————————————————– ——————————

I was just looking at the time line for Worli Mall, Borivali Mall and the Worli Hotel. Are there any delays?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [71]

————————————————– ——————————

So Borivali Mall, I told you, we are probably looking at another 6 months delay. As far as Borivali — Worli Mall is concerned, we haven't even started the mall. And as far as the Worli Hotel is concerned, we are trying to rejig the numbers. We might reduce the number of rooms in that hotel and probably relook at that asset and get some better use of that asset. So that part is being considered, and that's why I don't want to venture into saying anything. But we are looking at reconfiguring a small component of the hotel there. And then we look at the asset the Tower A of our Three Sixty West.

————————————————– ——————————

Manish Agrawal, JM Financial Institutional Securities Limited, Research Division – Research Analyst [72]

————————————————– ——————————

D'accord. And on the Borivali Mall, has there any thoughts been regarding leasing momentum? I understand that anchor tenant is large, which you communicated, but apart from that?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [73]

————————————————– ——————————

No. So I mean, in the last 3 months, 1 could have not even gone anywhere. And obviously, retailers are struggling with existing stores that they have. So obviously, one cannot expect them to come on the table and start negotiating with us. They are busy negotiating their existing leases, both with other mall owners and ours and we are mindful of that.

Again, like I said, that this is not — this is being built for the future. And we are quite confident that the market will come back once the vaccine is out. And we all will, I think, see better deal.

————————————————– ——————————

Opérateur [74]

————————————————– ——————————

We have next question from the line of Manish Gandhi, an investor.

————————————————– ——————————

Participant non identifié, [75]

————————————————– ——————————

Vikas, Saumil, I hope all are fine at your end. And congratulations on Morgan Stanley deal.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [76]

————————————————– ——————————

Manish, thank you. We are all doing well. I hope your family and you are doing great.

————————————————– ——————————

Participant non identifié, [77]

————————————————– ——————————

Oui. So my first question is on our 2 upcoming malls and its design, so with a fast-changing world, even before COVID, so how different or flexible our design with respect to, say, retail versus entertainment or say future of malls, like how Vanda has changed, transformed in last 5 years, or say, Westfield shopping destination of 2028. Anything — I would love to have your thoughts on that.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [78]

————————————————– ——————————

So again, you're absolutely spot on. In the last 3 months, we've looked at how we can upgrade the mall and its experience. Today, of course, again, I'm saying that this will all be post-COVID. Today, malls are not merely spaces where people transact. They — it's an entertainment hub. And if you really look at Mumbai, where, unfortunately, we hardly have any public spaces where 1 can.

(difficulté technique)

————————————————– ——————————

Opérateur [79]

————————————————– ——————————

Sir, please stay connected. We seem to have lost the line of the management. Please stay connected.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [80]

————————————————– ——————————

So this is where we are, like, again, we are trying to learn from the world. And in fact, the same architect who, the Westfields of the world and Vanda have used are our architects for this mall. So we are very lucky. We are not only getting the best practice. We're also getting the next practice. What people are doing. These architects actually discuss with us and actually tell us how do we bring in and engage our people for longer. It is coming to buy something you'll probably get in and go out. But I want him to spend 3, 4, 5 hours of his time there. So we are looking at multiple ways of engaging with him. Pre-COVID, it was even the WeWork kind of space that existed in malls, which actually got people to work there. But now of course, things are dynamic and changing. So we are also learning and building together, I would say. These are fantastic examples, great companies to learn from. Luckily, like I said, that we've already hired the same architect. So we're getting insights on how these companies have planned are planning for the future because these guys are doing more malls for them. So we are getting an insight, and we are very mindful and very good question at your end, how to keep ourselves current. That's the whole thing. And that goes with everything, why only malls. How we approach our customer, how we treat our customer. We'll have to get current with everybody. And we'll have to come up with ideas that will be more engaging for the customer, more innovative, more control in the hands of the customer. We are looking at new projects, we'll literally have you design your own house, pick the color that you like, pick the tile that you like and maybe some internal layout changes and so on and so forth. So literally, like a bespoke home directly from the developer. So a lot of technology use will come in play and all that. So that's what we are doing now.

————————————————– ——————————

Participant non identifié, [81]

————————————————– ——————————

Oui. Good to hear that. So my second question is how you're thinking say maybe, not change, but say in 1 or 2 deals, you must — you were looking very closely, say, for example, a big rig development in a prime location. So how differently you think about those now?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [82]

————————————————– ——————————

Well, I'm open to everything. Businesses don't change. It's just the way you do your business will change. Like you said, the mall will always be there, but what kind of mall? And building will always be there, what kind of building? A deal will always be there, what kind of deal are you really looking at?

So these things one needs to address. Because the basic premise of everything is going to remain the same. What Uber did, people still want to go from A to B. You still want our taxi, but how you approach it has changed? Am I solving the problem of a customer? That's my only question today in my head. And if I'm solving his problem, he's going to stick to me. And that's really and everything around my customer. So this is like a big drive in our company. We've made that into our motto. And we're going to solve people problems. And be it ability to buy or whatever that may be, we will make sure that we are solving problems.

————————————————– ——————————

Participant non identifié, [83]

————————————————– ——————————

Droite. And just lastly, so what we have all learned in Mumbai and a pain point for Mumbai is the slums, and I shared 1 article also with you, it's very historical article about the Paris and Amsterdam, how the cities changed after pandemic in 17th century. So do you feel hopeful about in next 10 years, it can radically change? It's a win-win for all, including Oberoi because very few developers are capable of doing all those things? Or is it too much to expect from the authorities?

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [84]

————————————————– ——————————

No, no, you are absolutely spot on. The authorities are very serious. And they have taken this upon themselves that they will resolve this. I must tell you, in the last 3 months, things have gotten so easy. We made an application to MMRDA for connecting the metro rail — metro station to our project. And we got an online approval never heard of. So it's beautiful, I would say. So the mindset of even the officers are changing in municipal corporation.

We — I have got an approval for 1 of my — I mean additional CC for my Mulund project, without going there because we were in a lockdown. And in 1 weeks’ time, the file moved through literally 1 box to the other box electronically on the computer and we got approval. So the department is very serious in doing this. There is a wake up call. I hope that the seriousness and the momentum continues even after the problem is solved. We don't go back to being normal. And this abnormal bit is nice. I mean the euphoria, the — I think it's great. So we should keep some traits of being in trouble alive, even though the trouble has gone. It will actually help.

————————————————– ——————————

Opérateur [85]

————————————————– ——————————

Ladies and gentlemen, due to time constraint, that was the last question.

I'd now like to hand the conference over to Mr. Oberoi for closing comments. À vous, monsieur.

(difficulté technique)

Sir, I'm sorry, we're not able to hear you.

————————————————– ——————————

Vikas Ranvir Oberoi, Oberoi Realty Limited – Chairman & MD [86]

————————————————– ——————————

One second. One second. One second. Désolé. So I firstly want to thank everybody for taking their time. I know these are trying and testing period for everybody. I hope you continue to join our conference and continue to advise us. Your questions are very relevant. They literally help us understand and go deeper into the business that we are in. And we really value them. So thank you again, and I wish you all good health and continue to stay safe and stay healthy. Je vous remercie.

————————————————– ——————————

Opérateur [87]

————————————————– ——————————

Thank you very much, sir. Ladies and gentlemen, on behalf of Oberoi Realty, that concludes this conference call. Thank you for joining with us, and you may now disconnect your lines.

————————————————– ——————————

Saumil Daru, Oberoi Realty Limited – Director of Finance, CFO & Non-Independent Executive Director [88]

————————————————– ——————————

Je vous remercie.

————————————————– ——————————

Opérateur [89]

————————————————– ——————————

Merci Monsieur.